banniere_TAPcycle4

25.11: Atelier de création musicale à la Médiathèque de Mérignac

Tout au long de l’année, en partenariat avec la Médiathèque de Mérignac, le pôle Action Culturelle invite des artistes musiciens, illustrateurs, bidouilleurs de sons autour de mini résidences de création de chanson, de vidéo, d’illustrations ou de paysages sonores…

 Au mois de novembre, l’artiste musicien multi-instrumentiste Nicolas Blazy proposera aux enfants de créer ensemble la bande sonore et musicale d’un livre, d’un album jeunesse, d’une bande dessinée ou d’un personnage.

Recherche, création et enregistrement de sons, de voix, d’instruments parsèmeront cet après-midi du 25 novembre.

Les enfants, accompagnés par l’artiste, choisiront une oeuvre parmi une sélection de livres faite par les bibliothécaires et l’ illustreront par des sons inventés, des bruits enregistrés, et peut-être des dialogues, des chants…

Le samedi 25 novembre 2017

de 14 h à 17 h

Au pôle jeunesse de la Médiathèque de Mérignac

7 - 12 ans

Inscriptions auprès de l’équipe de la Médiathèque de Mérignac

L’artiste invité 

Nicolas Blazy - Photo: Red DoorNicolas Blazy est jeune musicien bordelais qui sort d’un cursus artistique plus que musicale (Licence Arts Plastiques/Master Recherche en Arts Plastiques).

Il joue dans différentes formations musicales depuis une dizaine d’années. Actuellement bassiste dans un groupe de Rock/Metal (Moeska), ainsi qu’au sein d’une formation plus Fusion/Funk/70’s (Sbonk), il pratique également la batucada (groupe de percussions afro brésilienne). Parallèlement, il fait parti de différents collectifs de musiques expérimentales(Composite et Stereotop), dans lesquels il explore la synthèse sonore, donc le travail sur synthétiseurs, ainsi que les techniques de prise de son allant de la captation à la diffusion. L’idée est alors d’utiliser des sons du quotidien comme par exemple des sons que l’on entend en ville (circulation, foules de gens, travaux, manifestation, concerts, …) mais également les sons plus subtiles qui habitent les campagnes ou bien les espaces déserts.

En clair, tout type d’objet est susceptible d’être musical. Il part du principe que l’inspiration se trouve en tous lieux, pour peu que l’on sache la chercher.