Krakatoa

ELYSIAN FIELDS + SHARITA MANUSH + AMELIE

Genre / Origine : JEUDI 04 MAI 2006

>>> K…Club>>>concert Total decouverte>>> Lors du concert du 4 mai Elysian Fields vous présentera une version duo du groupe. Adulé par aussi bien Joey Ramone que Jeff Buckley, aux côtés de Jean Louis Murat ou John Zom, les New Yorkais d’Elysian Fields multiplient les collaborations artistiques ; un bouillon de cultures dépeint avec force et romantisme sur Bum Raps and Love Taps, réalisation ambitieuse et virtuose. Famille artistique soudée autour de la voix splendide de Jennifer Charles (chant claviers) et du piano de Oren Bloedow (chant guitare piano), voguant d’un trip-hop soyeux à un rock ténébreux, d’une pop lyrique aux plus audacieuses des expérimentations, Elysian Fields s’ouvre et se passionne de plus en plus pour la musicalité des arts…

Sharitah Manush, un nom tiré d’une B.D de Hermann (Jeremiah – Du sable plein les dents). La musique de ce duo pourrait être une bande originale d’un western soviétique avec des consonances de Love, Arthur Lee ou Ennio Morricone.

Amélie est une bordelaise d’adoption. Elle signe avec From the burning tree to the monster mountain, cinq chansons et musiques émouvantes : guitare électro-acoustique et une voix qui se fait doucement entendre : soyeuse, grave, sensible et touchante. Amélie prend la direction des grands espaces américains, là où Castanets pourrait être un cousin éloigné et Devendra Banhart un parrain par alliance.