Jabberwocky

JABBERWOCKY + HELLO BYE BYE

Genre / Origine : Electro Pop / France

Transrock présente:

JABBERWOCKY (France)

Trois garçons dans l’ombre, éblouis par le soleil de leur premier succès Photomaton (90.000 singles vendus) aiment satelliser des voix féminines. Mais comme l’écrit Lewis Carroll « ils ont l’air sages eux les enfants sages, mais méfiez vous des images ». Car derrière une douceur affichée, la puissance du Jabberwocky gronde… Comme un mariage en grande pompe entre les beats intransigeants et un piano organique. Une sorte de rumeur nocturne qui se dégage et donne aux morceaux une teinte singulièrement joyeuse et mélancolique à la fois. La langue prolifère par le télescopage des sons et des sens, comme un monstre qui mange tout sur son passage.« Ça me remplit la tête de toutes sortes d’idées, mais… mais   je   ne   sais   pas   exactement quelles sont ces idées ! » Telle   est   la   réaction   d’Alice   après   avoir   lu   le poème Jabberwocky. Et Jabberwocky tient dans cet adage : nous mettre des idées des la tête, qui nous éblouissent puis accentuent en  nous  l’obscurité. Comme quelque chose de beau sur le point de finir, auquel on ne peut se résoudre, qui nous suspend encore un peu pour mieux relancer, comme la fin d’une nuit qui ne veut pas se mettre au lit.Le second opus « Pola » (4 titres originaux) est sur le point de voir le jour  (début Avril 2014) en collaboration avec une nouvelle voix… Voilà le monstre Jabberwocky qui sort de sa planque pour faire rêver et émerveiller.

Soundcloud

 

 

HELLO BYE BYE (Electro – Bordeaux)

 

“Hello Bye Bye, vous aurez probablement envie de les ranger dans la famille de la nouvelle variété française (Pendentif, Granville, The Popopopops, Total Warr, Concrete Knives…), et vous aurez tout à fait le droit, surtout si ça peut les aider à accéder à la reconnaissance qu’ils méritent depuis longtemps. Sinon vous pouvez aussi dire qu’ils viennent de Brooklyn et qu’ils ont été révélés par Pitchfork, ça marcherait aussi dans le genre “prenons les gens pour des ânes pour faire vendre des disques et du papier”. Mais la vérité, c’est qu’ils viennent de faire un album qui devrait facilement se passer d’histoires à la con, de mensonges et de stratégie commerciale. Les 10 titres de “Everlasting Journey” valent à eux seuls la raison pour laquelle ils devraient être LE grand espoir de l’année, catégorie noisy pop, shoegaze club et indie rock dance.” Rubin Steiner.

Soundcloud

https://youtu.be/LOmMfCRptqk

Tarif spécial pour les Mérignacais (10€) dans le cadre de “Quartier Libre” avec la Ville de Mérignac. sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile, et dans la limite des places disponibles .

En vente à nos bureaux, et sur place au guichet le soir du concert.

Tarif: 17/20€
Renseignements billetteries: promo@krakatoa.org