KOUDLAM

KOUDLAM + HøRD

Genre / Origine : Electro / France

Transrock présente dans le cadre des 25 ans du Krakatoa:

KOUDLAM

Après son premier album officiel “GOODBYE”, accueilli à sa sortie en 2009 comme un ovni sur la scène électronique, le EP “ALCOHOLIC HYMNS” (2011) confirmait la facilité de Koudlam à fabriquer des tubes indés transgenre (See You All, Sunny Day) entre deux opéras tropicaux (Live At Teotihuacan / The Great Empire) et collaborations prestigieuses dans lʼart contemporain. Koudlam est considéré par la critique et le public comme un compositeur à part, dont la musique futuriste et archéologique, mix de rythmes tribaux, de flutes de pan de synthèse, de mélodies lumineuses nimbées de voix fantasmatiques et de chœurs métaphysiques, parfois qualifiée de “world music de lʼapocalypse”, réussit à faire le grand écart entre violence techno et Symphonie du Nouveau Monde.

BENIDORM DREAM, TECHNO APOCALYPSE & RʼN’B WAGNERIEN Son nouvel album “Benidorm Dream” a été composé dans une tour de Benidorm, comme une ode solitaire et mélancolique à cette cité balnéaire espagnole unique au monde, où le chaos architectural (pas de règles dʼurbanisme, concentration inédite de gratte ciels-discothèques) échoué dans lʼocéan de la Costa Blanca, semble célébrer une fête qui ne veut pas finir dans un monde en sursis. Koudlam détourne à nouveau les codes, cette fois ceux du rʼnʼb, de la transe ou de la techno hardcore dʼoù il est issu, pour forger son propre monolithe, exotique et glacé, qui réussit encore une fois lʼexploit de réunir le corps et lʼesprit, la danse et lʼidée.

Site Officiel 

HøRD

Synthétisée dans les caves bordelaises, la darkwave de hørd ne laisse pas indifférent, et se donne live à Bruxelles comme à Barcelone. « Plus noir qu’un corbeau mort » (Vice), mais une intense expérience sensorielle.

Site Officiel