2

Fokus N°3 – Ecole de la deuxième chance x Krakatoa

“Les G-Five Stars et les intervenants ont partagé un projet riche en émotions. Au fil des ateliers, de beaux échanges ont émergé, une confiance s’est installée, des rires, des sourires et de grands moments de partage qui resteront gravés.” (Joanna Legeay, Formatrice à l’Ecole de la Deuxième Chance)

C’est d’une rencontre entre l’Ecole de la Deuxième Chance et le pôle Action Culturelle du Krakatoa que sont nés la chanson et le clip vidéo “La deuxième chance“, ainsi que le morceau “My liberty is back“, dans le cadre d’un projet collectif déployé sur quatre mois.

L’Ecole de la Deuxième Chance

logoL’école de la deuxième chance est une association ayant pour objectif d’aider à l’intégration professionnelle et sociale durable des jeunes de 18 à 25 ans sortis du système éducatif sans qualification et sans emploi. Cela grâce à une formation personnalisée pour maîtriser les savoirs de base, et à des stages pour découvrir le monde du travail.

Découverte des musiques actuelles

C’est lors de notre premier rendez-vous que les G-Five Stars (pseudo du groupe 5 des stagiaires de l’Ecole de la Deuxième Chance) ont rencontré le musicien Gregory Desgranges (Hectory) qui très vite, les a emmené dans son univers musical, à la rencontre des instruments et de l’histoire de la musique.

Pour notre deuxième rencontre, le groupe a visité et découvert la salle de concert du Krakatoa, ses coulisses, ses métiers, et ses anecdotes… Certains ont pu s’initier aux techniques du spectacle vivant avec Marc le régisseur général, et Nicolas, l’ingénieur lumière. Sur scène, ils ont pu découvrir l’histoire des Musiques Actuelles avec la conférence-concert interactive Blues is Roots, qui propose une (re)découverte des racines des musiques actuelles à travers un voyage dans l’espace et le temps, à la rencontre de quelques-uns des immenses artistes de blues aux destins souvent incroyables (Robert  Johnson, Skip James…).

Rencontre avec le groupe J.C.Sàtan

C’est à l’occasion d’une semaine de résidence de création sur la scène du Krakatoa que les stagiaires de l’E2C ont pu rencontrer le groupe de Rock-Pop-Garage J.C.Satàn (groupe accompagné par la Pépinière du Krakatoa). La rencontre s’est fait très naturellement, les musiciens  ont joué quelques ballades puis le groupe de jeunes stagiaires est monté les rejoindre sur la scène. Un véritable échange entre les stagiaires, Joanna (formatrice à l’école de la deuxième chance) et les musiciens s’est instauré rapidement. Ils ont pu interroger les artistes sur leurs pratiques, l’histoire du groupe, leurs influences et leurs origines et même échanger des morceaux de musique avec eux !

Ecriture, création et interprétation …Ecriture de chanson

Ecriture de chanson - Nico et gregAprès avoir traversé l’histoire des musiques actuelles, testé les instruments, rencontré différents musiciens, visité tous les recoins de la salle de concert… le groupe 5 n’avait plus qu’à devenir lui aussi créateur !

C’est lors de plusieurs ateliers avec Grégory Desgranges que les jeunes du groupe 5 ont écrit leur chanson. Ils ont choisi ensemble la base musicale composée par Gregory, et c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’ils ont retenu le thème de la deuxième chance, et construit petit à petit les paroles de leur morceau… Une deuxième chanson, plus folk, est même née de ces ateliers, “My liberty’s back” écrite, chantée et jouée par plusieurs stagiaires.

Le corps de la chanson étant créé, il ne restait plus qu’à l’enregistrer ! Grégory, accompagné de son studio  nomade (ordinateur, carte son et micro) a enregistré les chants, les voix, les raps ou la guitare de chacun… L’ensemble du groupe a fait face à sa timidité et s’est prêté au jeu avec beaucoup de plaisir ! Ecriture de chanson 2

« C’était de belles rencontres, on s’est observés un peu en chiens de faïence au début, et puis au fur et à mesure tout le monde s’est pris au jeu,  avec ce qu’il/elle avait, tout le monde a donné quelque chose… et au final on a réussi en très peu de temps  à créer 2 morceaux ensembles, et j’en suis fier. » (Grégory Desgranges)

 

Le clip

L’atelier CLIP avec Dorothée Pierson (réalisatrice - Déraisonnable) s’est déroulé en plusieurs séances et étapes. Une première rencontre avec Dorothée a permis de discuter des envies du groupe, de leurs inspirations et références, puis Dorothée leur a ensuite présenté un bref aperçu de l’histoire du clip et des différentes techniques utilisées pour faire un clip, afin de leur donner des idées pour leur propre vidéo.

Le groupe s’est ensuite attelé à l’écriture du scénario et des différentes étapes du clip puis au découpage des plans et au choix des lieux de tournage. Le tournage s’est fait en une journée, dans les anciens et nouveaux locaux de l’Ecole de la Deuxième Chance. Pendant cette journée, les réalisateurs en herbe ont pu découvrir les trucs et astuces d’un bon tournage : comme apprendre à filmer avec une caméra, un appareil photo ou un téléphone, comment prendre des angles de vues différents sur la même scène pour dynamiser le clip…

Après avoir visionné les séquences filmées et sélectionné les scènes à garder dans le clip, Dorothée nous a montré comment  les « ranger » sur un logiciel de montage (iMovie), et comment intégrer des effets spéciaux, des filtres d’images pour changer la couleur, ou encore des transitions qui donnent une atmosphère et une vraie personnalité au clip !

 

Tournage“Rencontrer les élèves de la seconde chance a été pour moi extrêmement bénéfique : aussi bien d’un point de vue intellectuel, personnel que professionnel. J’ai rencontré des jeunes gens talentueux, motivés et motivants qui m’ont fait sortir de mes sentiers battus. J’ai pu, grâce à cet atelier, re-réfléchir ma manière de fonctionner, trouver des nouveaux moyens de m’adapter et surtout faire de belles rencontres.” (Dorothée Pierson)

 


Un grand merci à Joanna, Alexandra, Braima, Alicia, Nicolas, Jimmy, Carène, Céline et Mélissa que nous espérons croiser au Krakatoa pour voir le concert de Caribbean Dandee (Joeystarr & Nathy) le 24 mars ! Ainsi qu’à Dorothée et Gregory pour leur travail, leur patience et leur investissement !