COUV

La Moufle – Création d’un paysage sonore et musical à l’école maternelle Marcellin Berthelot

L’art et la culture sont nécessaires à l’épanouissement des jeunes enfants. En rapprochant des musiciens et l’équipe enseignante de l’école et en informant les familles : nous souhaitons favoriser la recherche et l’expérimentation de pratiques culturelles nouvelles afin de lutter contre toute forme d’exclusion culturelle. Nous souhaitons sensibiliser chacun à cette question de l’art pour les tout-petits. Nous nous attachons à répondre aux attentes et aux besoins exprimés par la mise en place de propositions adaptées…


Le mois de janvier fut bercé par les douces et jolies voix des enfants de l’école Marcellin Berthelot…

L’équipe enseignante de l’école maternelle ​est venue à la rencontre du pôle Action Culturelle du Krakatoa pour construire un projet de découverte musicale pour toute l’école et de création sonore pour les grandes sections qui vont bientôt quitter la maternelle pour le CP. C’est à travers cette jolie proposition de découverte, de partage et d’échange autour d’une rencontre musicale  que l’artiste Roger Merpillat est venu initier les élèves à la création d’un paysage sonore et musicale autour du conte traditionnel russe La Moufle.

Rencontre & Concert en salle de motricité

Concert_Roger_Salle de motricité

Pour sa première rencontre avec les élèves, le musicien multi instrumentiste Roger Merpillat est venu avec sa guitare électrique, sa basse, ses PADS électroniques, son ordinateur et sa sono pour un petit concert dans la salle de motricité de l’école… Roger a expliqué aux enfants comment il enregistre ses sons, comment il compose ses boucles, quels instruments et effets il utilise. Le petit Léo a même été volontaire pour enregistrer et transformer sa voix !

Les enfants ont ensuite décrit comment ils imaginaient les ateliers et ont raconté l’histoire de La Moufle. Le musicien a évoqué les différentes étapes de création du conte musical: la mise en voix, la musique, l’enregistrement de bruits et sons environnants, et puis le mixage et le pressage…

De retour en classe, quelques enfants ont mis sur papier les images du concert qu’ils avaient gardés en tête !

Les ateliers

La semaine suivant le petit concert, lors de plusieurs après-midi, les élèves accompagnés par l’artiste ont développé l’identité sonore des animaux, ont créé la musique et le paysage sonore par des bruitages et l’utilisation expérimentale des instruments.

De jolis moments où chacun a trouvé sa place en proposant des idées, en imaginant des sons, des voix… 

Instruments_LaMoufle

Par petits groupes accompagnés par Roger et l’équipe pédagogique, les élèves de grande section ont réfléchi, imaginé, transformé leurs voix, joué du violon, des percussions, de la guitare, du ukulélé, des pads électroniques et ont manipulé les sons des objets du quotidien…

Enregistrement de la voixCertains ont imité la toute petite voix de la souris, d’autres ont imaginé l’expression de l’ours “il a une grosse voix!”, tandis que quelques uns cherchaient à parler et à s’exprimer comme une grenouille… après avoir réfléchi à toutes sortes de voix qui identifieraient les animaux, les enfants sont passés un à un, deux par deux ou tous ensemble face au micro pour enregistrer les dialogues. Le silence absolu était parfois interrompu par des rires et des éclats de joie ! Roger a également proposé aux enseignantes de lire l’histoire de la Moufle… Un doux mélange de voix, fil rouge du conte.

“Aglala aglala ! Laisse moi entrer ! J’ai les petons comme des glaçons !”

Un autre groupe d’élèves a ensuite imaginé des sons, des bruits pour illustrer les paysages du conte. Les élèves ont d’abord touché, testé, joué de chaque instrument présent dans la salle pour découvrir les sons et se projeter dans l’univers musical de leur conte.

Comment faire figurer, par des sons et des bruits, la neige qui tombe, le vent qui souffle, les coutures de la moufle qui craquent, une froide nuit d’hiver ? Comment représenter le lapin et la grenouille qui se déplacent, l’ours qui marche dans la neige, les animaux qui s’endorment, la ruse du renard, une souris fatiguée ?

Telles sont les questions que Roger, les enfants et les enseignantes se sont posées !

C’est par la création et l’enregistrement de bruits concrets (papiers de bonbons froissés, polystyrène, plastique, tissu, carton…), l’utilisation des pads électroniques et des instruments joué à la manière de la musique concrète, qu’ils ont trouvé leurs réponses… par exemple, pour illustrer la petite araignée qui tricote, ils ont utilisé le sillet de tête de la guitare, et pour mettre en son les flocons de neige, les enfants ont choisi les grelots !

Chaque élève s’est pleinement investi dans la recherche de sons, dans la création musicale ou dans le travail de la voix, conscients que leur participation faisait partie d’un tout, d’une création commune aux grandes sections de l’école.

Après de longues semaines de montage et de mixage, Roger, accompagné par les médiatrices du Krakatoa, a rendu visite à chaque classe pour donner les CD aux enfants et pour écouter tous ensemble leur conte musical et sonore. Les élèves étaient émerveillés par le résultat, certains riaient quand ils reconnaissaient leurs voix, celles de leurs copains ou  de leur maîtresse, d’autres fermaient les yeux et quelques uns cherchaient leurs parties de violon ou de guitare… Plus tard, en classe, les enfants ont  dessiné leur pochette de CD sous l’œil bienveillant de leur maîtresse et sont rentrés à leur maison avec leur CD en poche pour prolonger cette belle rencontre en famille !

Retour de l’artiste

“C’est la première fois que je travaillais avec un public aussi jeune et ils ont su apporter au projet spontanéité, authenticité et créativité. Malgré certaines séances un peu longues, les enfants sont restés calmes, concentrés et bienveillants envers les autres, moi-même et le projet. C’est une super initiative de l’équipe pédagogique qui d’ailleurs a su m’offrir tout au long des ateliers un cadre chaleureux et la liberté de créer ensemble. Merci aux enfants pour leur curiosité mêlé d’espièglerie et de bonne humeur. Merci à toute l’équipe de l’école Marcellin Berthelot et à toute l’équipe du Krakatoa pour leur enthousiasme et leur empathie. J’espère que ce conte saura vous transporter vers l’univers fantastique de La Moufle, sans glacer vos petits petons” Aglagla Roger

La Moufle… en immersion musicale et sonore :

Création musicale… et découverte des chants et musiques du monde avec Ceïba

Pour prolonger ces beaux moments musicaux, toutes les classes de l’école maternelle ont vécu pleinement l’expérience du spectacle vivant avec un concert de Ceïba accompagné par Valérie Chane-Tef au piano et aux chœurs et Franck Leymeregie à la batterie et aux percussions.

Le matin, dans la salle de motricité le trio a joué plusieurs chants du monde  comme “Moliba Makasi” une chanson congolaise sur la pêche en langue lingala, les plus petits ont dansé, chanté et éclaté de joie !

L’après-midi, les plus grands sont venus au Krakatoa pour découvrir Ceïba et ses musiciens sur scène. Les enfants ont apprivoisé la salle et ont profité de tout l’espace pour s’exprimer, ressentir et vivre la musique ! Les musiciens les ont emporté dans leurs univers à travers plusieurs musiques et chants provenant de l’île de la Réunion et de la Guadeloupe …