Projet culturel (en quelques mots …)

the-do-krakatoa-9Si le Krakatoa est une salle de référence dans les musiques actuelles (labellisée par le Ministère de la Culture SMAC – Scène de Musiques Actuelles en 1996, et SMAC d’agglomération bordelaise en 2012), c’est qu’elle a toujours su, depuis sa création, offrir au public une programmation exigeante, rigoureuse et diversifiée, ouverte sur les styles et les découvertes, les jeunes et les moins jeunes, les débutants et les confirmés.

C’est également parce que très vite est apparue dans le projet culturel et artistique de ce lieu la volonté affirmée de soutenir les groupes émergents et la scène locale que le Krakatoa est devenu le lieu incontournable de l’accompagnement et de l’aide à la professionnalisation.

Quand en 2009, l’association Transrock crée le pôle action culturelle, elle affirme son désir de s’adresser à tous les publics et de participer à la construction du spectateur de demain, d’éveiller sa curiosité avec toujours  en filigrane l’attention, le vivre ensemble et l’écoute.

Aujourd’hui,  le Krakatoa puise sa force et son énergie auprès d’artistes aux parcours multiples et auprès des publics avec lesquels l’équipe ne cesse de co-construire des projets pour demain.

Le Krakatoa est proche des publics et a toujours prôné ses valeurs d’accueil, de convivialité et de transmission.

Ce sont toutes ces constructions, tous ces idéaux et ces valeurs qui constituent aujourd’hui l’identité et la force du Krakatoa, le tout porté par une équipe qui concrétise jour après jour ce projet ambitieux et généreux.

Principaux enjeux

- 1. Soutenir la création, la production et la diffusion sur le territoire en accompagnant de manière professionnelle des projets artistiques. Encourager le développement de carrière et l’insertion professionnelle des artistes. Offrir un outil de création permettant le développement de projets émergents ainsi que la production d’oeuvres.

- 2. Défendre un lieu où l’accueil prend un vrai sens, un lieu de vie et de convivialité afin d’amener les citoyens à se rencontrer, de favoriser la mixité et d’être source de vie locale. Le partage, l’éducation, le lien social seront au coeur du projet.

- 3. Favoriser et soutenir les initiatives et les implications citoyennes. Faciliter dans un cadre convivial la rencontre entre les populations, les professionnels et les amateurs.

- 4. Se saisir de la question du numérique, de l’innovation et du transmédia par des actions créatives en adéquation avec les pratiques culturelles de demain et les (r)évolutions technologiques. Le projet et le bâtiment dans lequel il se déploiera doivent intégrer les technologies de demain et produire du contenu en vue d’une plus grande démocratisation culturelle et d’un accès à la culture pour tous.

5. Eco-responsabilité et développement durable, lien avec l’économie locale, exemplarité, transparence, achats responsables, réduction de la consommation énergétique, cycle de déchets vertueux, bien-être des salariés au travail seront intégrés à chaque étape du projet.

6. Offrir à la population une programmation régulière d’artistes locaux, nationaux et internationaux en faisant preuve d’une véritable exigence artistique et en affirmant une singularité au sein de la SMAC d’Agglomération. Défendre la diversité culturelle et la création artistique en soutenant des esthétiques et des artistes en marge de l’industrie du disque.

7. Sortir du cadre strict des musiques actuelles : Proposer des événements pluridisciplinaires en lien avec des acteurs d’autres domaines culturels dans un esprit de transversalité et de complémentarité artistique (expositions, performances, dj set…) Eveiller les curiosités, diversifier les publics, permettre l’accès au plus grand nombre en se déplaçant sur le territoire, en allant à la rencontre des publics pour ainsi créer des conditions favorables à la découverte. Créer des moments, des événements différents, concevoir des objets communs avec les structures culturelles, les associations du territoire et les acteurs professionnels afin d’enrichir, de décloisonner, de compléter et de diversifier l’offre locale et régionale.

8. Œuvrer pour plus de démocratisation culturelle : Permettre à tous de s’initier aux pratiques artistiques, techniques et aux méthodes de production de la musique à travers un programme de transmission et d’action culturelle. Développer des projets en direction du jeune public et des publics empêchés de l’offre artistique pour des raisons géographiques, sociales ou économiques. Ces enjeux seront déclinés à travers 4 axes d’intervention : la diffusion artistique, l’accompagnement artistique et professionnel, l’action culturelle et l’accompagnement des amateurs.

Quelques points de repères

♦ 1989 : Création de l’association Transrock
♦ 17 mars 1990 : Ouverture du Krakatoa
♦ 1993 : Création de la Pépinière d’artistes
♦ 1994 : Le Krakatoa est membre fondateur du réseau national FEDUROK (Fédération des salles et clubs rock).
♦ 1995 : Mise en place de l’activité « Centre Info Ressources »
♦ 1996 : Obtention du Label SMAC (Scène de Musiques actuelles) dès sa création par le Ministère de la Culture en 1996.
♦ 1997 : Création du RAMA (Réseau Aquitain des Musiques Actuelles)
♦ 2003 : Création de la Mallette, « kit de survie administratif en milieu culturel »
♦ 2007 : Lancement de la Mallette au niveau régional // Premier concert Jeune Public
♦ 2008 : Création de l’AGEC – 1er groupement d’employeurs national de l’économie créative et solidaire, porteur d’innovations dans la gestion de compétences et de ressources humaines pour l’ensemble du domaine culturel.
♦ 2009 : Création du Pôle Action Culturelle – Partenariats avec la Médiathèque de Mérignac et le CHU de Bordeaux.
♦ 2010 : Anniversaire 20 ans + Lancement de la e-mallette sur le territoire national
♦ 2012 : Signature de la Convention SMAC d’agglomération bordelaise
♦ 2013 : 20 ans de la Pépinière – Refonte du dispositif avec des résidences et de la production.
♦ 2015 : 25 ans du Krakatoa. Lancement d’une étude de faisabilité pour la rénovation et l’extension du Krakatoa

Le Krakatoa en quelques chiffres

Jauge modulable de 400 à 1200places

Plus de 10 000 artistes accueillis depuis 1990 dont Cat Power, Ratatat, Mark Lanegan, King Crimson, The Cat Empire, PJ Harvey, Vitalic, The Breeders, Dinosaur Jr, Nick Cave, Ben Harper, Shaka Ponk, Stromae, The Do, Maceo Parker (parrain de la salle), etc …

Environ 45 concerts sont programmés chaque année dans la salle.

60 concerts en tout avec les concerts hors les murs.

30.000 spectateurs / an

Prix moyen du billet :16,15 euros

1993 : date de création de la Pépinière, dispositif d’aide à la création et à la professionnalisation de la scène émergente reconnu nationalement. Résidences de création, accompagnement juridique, co-productions,promotion nationale… dont sont issus récemment J.C.Satàn, Odezenne, Crane Angels, Botibol, Be Quiet etc…

Plus de 100 groupes régionaux accompagnés par la Pépinière depuis sa date de création

Plus de 10.000 artistes accueillis depuis 1990

Part de la programmation d’artistes locaux : Plus de 40%

34 adhérents à l’association

26 ans d’accueil d’artistes et de productions font du Krakatoa une salle où l’accueil est primordial et les conditions propices à la création et aux résidences + lien vers page http://www.krakatoa.org/accompagnement/residence/   (belle acoustique, équipement technique renouvelé pour répondre aux productions actuelles, disponibilité des équipes, restauration de produits frais cuisinés sur place, et l’océan à 45 minutes…)

Une salle accessible à 15 minutes du centre de Bordeaux en tram

4 pôles d’activité :

  • Diffusion de concerts tout public et jeune public
  • Accompagnement professionnel (Pépinière d’artistes, Formation & Consulting) voir + lien vers la future page Accompagnement pro
  • Accompagnement des pratiques amateurs : Centre Info-Ressources lien vers http://www.krakatoa.org/accompagnement/infos-ressources/(journées d’infos, newsletters, revues de presse, etc) et développement en cours des pôles Transmission et Répétition lien vers http://www.krakatoa.org/futures-locaux-de-repetition-et-de-transmission-du-krakatoa/ qui seront hébergésdans nos futurs locaux de la Maison Carrée de Mérignac.
  • Action culturelle : médiation (actions artistiques dans les crèches, les écoles, lescollèges, les lycées, les structures sociales et centres de soins, l’hôpital…), diffusion de concerts jeunes public (goûter-concerts, Krakaboum, rendez-vous « Krakakids » hors les murs, tout p’tits concerts, etc), ou encore création (Blues is Roots, la conférence-concert interactif sur les racines des musiques actuelles, ou plus récemment « Nino et les Rêves volés », un spectacle jeune public) …Au Krakatoa on concocte de jolis projets avec et pour tous les publics, dans un souci d’ouverture, de sensibilisation, de transmission, d’échange et de partage.

krakatoa_stickers