Pep-Party-Event-FB-2

Pepinière Party : Compte rendu (vidéo + podcasts)

Le 6 mars dernier, la toute première Pépinière Party avait lieu au Krakatoa.

C’est à l’occasion de la release party du nouvel album de Botibol, “Murs Blancs”, sorti chez Animal Factory Records, et des 25 ans du lieu, que le Krakatoa a souhaité fêter cela avec : 5 groupes de la pépinière programmés, un invité surprise, deux scènes, un DJ Set, une exposition, des jeux et des surprises.

Quoi de mieux qu’un retour en vidéo pour se faire une idée de la réussite de cette première Pépinière Party, réalisé par le collectif bordelais HOTU.

avec
BOTIBOL
JOHN & THE VOLTA
BE QUIET
A CALL AT NAUSICAA
BLACKBIRD HILL
J.C.SATAN (DJSet)
MONOLITHE NOIR (Invité)
GWEN MARSEILLE (Expo)

                                                                                                                                       

Retrouvez plus de détails sur les groupes de la Pépinière grâce aux podcasts (morceaux et interviews) réalisés et diffusés par Radio Campus Bordeaux. Ecoutez également Marie Le Moal qui vous parle du magazine Bisou et Guillaume Mangier qui vous explique ce qu’est la Pépinière !

 

Emission complète 

Banquise

Blackbird Hill

John and the Volta

A call at Nausicaa

Botibol

Be Quiet

Marie Le Moal – magazine BISOU

Guillaume Mangier – responsable de la pépinière

                                                                                                                                

“Merci pour cette première Pépinière Party réussie. Merci aux artistes : Banquise, Thomas Skrobek, Blackbird Hill, John and the volta, A Call at Nausicaa, J.C.Satàn, Botibol, Be Quiet, Monolithe Noir et Gwen Marseille.

Un grand merci à l’ensemble de l’équipe du Krakatoa et à ses bénévoles. Un grand hourra à l’équipe technique pour cette belle configuration avec 2 scènes.

Merci à la Sacem (partenaire de la soirée) et aux médias, photographes et vidéastes (Collectif Hotu) présents ce soir là. 

Merci, enfin et surtout, à vous. Aux plus de 600 personnes venues partager ce moment avec nous et soutenir notre scène locale.”

Guillaume Mangier