Des mots et des rythmes aux collèges Jean Zay et Jules Ferry

Durant la semaine du 13 au 17 mars, dans le cadre du parcours “Des mots et des rythmes”, le pôle Action Culturelle du Krakatoa a invité l’artiste Guillo à intervenir dans les classes de 5ème1 du Collège Jean Zay à Cenon et de 4ème D du Collège Jules Ferry à Mérignac. De l’écriture de chanson au concert, il a initié les deux classes à la création d’une œuvre musicale… Une expérience qui s’est déroulée tout au long de la semaine et qui a vu naître deux superbes chansons.

Les Parcours des Mots et des Rythmes (Programme académique proposé et soutenu par l’Education Nationale, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, le conseil départemental, les établissements scolaires et culturels) ont vocation à faire découvrir le cheminement de la création artistique à un groupe d’élèves. Le projet est pensé par des professeurs, des partenaires culturels locaux et des artistes intervenants avec une volonté commune : éveiller la créativité et construire un projet artistique où chacun puisse trouver sa place. C’est dans ce cadre que le pôle Action Culturelle du Krakatoa,  l’artiste musicien Guillo et les enseignants des collèges Jean Zay et Jules Ferry ont construit ensemble,  un projet de résidence de création croisée.

Durant une semaine, Guillo a mené un atelier dans les classes partenaires et accompagné les élèves de Cenon et Mérignac dans l’écriture de chansons. A l’issue de cette semaine de création, tous se sont retrouvés, le vendredi 17 mars, pour un concert de restitution à la MJC Centre de Mérignac.

Après un concert de Guillo,  devant des élèves attentifs et enthousiastes, ce fût  au tour des « artistes en herbe » de monter sur scène accompagnés par le musicien….le trac du début d’après-midi avait disparu, laissant place à l’envie de partager leurs créations. “ Le Monument des Mots ” (chanson de Jules Ferry) nous renvoie à l’imaginaire, à la nécessité de s’exprimer… “Parmi eux ” (du groupe de Jean Zay) évoque la différence et la difficulté de trouver sa place dans une société.

Ce fut un beau moment empli de bienveillance, de partage et de sensibilité autour de leurs créations. Cette restitution représentait aussi un moyen d’échanger en musique sur le parcours, l’expérience partagée et d’être à la fois acteur et spectateur.

Les élèves et Guillo ont ensuite partagé quelques photos et souvenirs avant de repartir, la tête pleine de belles notes et de paroles rêveuses.

Découvrez les chansons :

Paroles “Parmi eux” – Collège Jean Zay de Cenon

Paroles “Le monument des mots” – Collège Jules Ferry de Mérignac

 

Retour de Guillo sur cette belle semaine 

Une semaine, en immersion dans une classe, on a le temps de faire connaissance !

J’arrive avec ma guitare et mon envie d’échanger, de faire naitre des histoires dans l’imaginaire des enfants, de leur transmettre un petit quelque chose aussi.

Après les présentations en musique, on parle  un peu de la vie d’artiste et beaucoup de la “structure d’une chanson”.

Paroles, musique, couplets, refrains, pont, pré-refrain, introduction, point de vue, phrase d’accroche. Autant de termes un peu techniques qui viendront composer une œuvre de 3 minutes 30, en moyenne, comme un condensé de vie.

La mission est de stimuler les émotions. Pour cela, il faut choisir le thème, l’histoire, la psychologie des personnages. Qui parle ? A qui ? De quoi ? Trouver un angle original. Je suis là pour les guider. On discute énormément, car tout le monde doit pouvoir s’exprimer et défendre ses arguments, proposer des mots, des phrases.

Parfois, y compris avec les plus jeunes, ont lieu des échanges philosophiques sur le temps, le progrès, l’amour, la mort, l’univers. De ces discussions naissent les images, les rimes, la métrique, un air, une chanson ! On note tout au tableau, puis sur l’ordinateur avec l’aide précieuse des professeurs, véritables initiateurs du projet, qui sont là également pour calmer les ardeurs ou motiver les troupes, organiser les temps de travail de la classe à mes côtés.

Ce sont des moments intenses pendant le processus de création, puis sur scène quand vient le temps de la restitution. Interpréter en public les œuvres créées au cours de la semaine, devant les profs, les copains, est loin d’être évident pour des artistes novices. Il leur faut affronter le trac, les lumières, le micro. Bien souvent ils ressortent grandis de ce voyage, plus forts et plus confiants. Enfin je l’espère.

Je garde un excellent souvenir des deux chansons créées à Cenon et Mérignac. La première, “Parmi eux” parle de la différence, et s’appuie sur un décalage original : l’histoire d’un petit blanc, parti du sud-ouest de la France, pour se retrouver au milieu d’enfants noirs, dans son nouveau collège au Congo. La seconde chanson évoque un lieu imaginaire, qui pourrait bien exister : “Le monument des mots“, énorme mur de pierre sur lequel les humains viennent inscrire des messages, graver des formes, depuis des millénaires.

VIDEO : Le travail scénique de la Pépinière

Le Pépinière du Krakatoa présente

Le travail scénique : répétitions et résidences

Notre dispositif d’aide à la création accompagne les groupes sur le volet artistique et notamment scénique. L’enjeu est d’adapter les morceaux à la scène mais également de prendre en compte les exigences professionnelles de notre métier.

Découvrez le travail réalisé lors des répétitions et des filages que nous organisons.

Une vidéo Déraisonnable, avec le soutien du Fonds de dotation de la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes

Avec…

BLACKBIRD HILL

AU PAYS DES MATINS CALMES

DÄTCHA MANDALA

Retrouvez les 12 lauréats 2016/2017 de la Pépinière :

https://www.krakatoa.org/accompagnement-pro/

Sortie du premier album de John and The Volta

Low Life, le premier album de John and The Volta est désormais disponible

John revient avec un disque mystérieux, aérien et parfois dur comme une rupture amoureuse inconsolable. On y croise le romantisme de The Smiths, l’énergie sexuelle 80′s de Blondie et les tourments de The XX. On reste sidéré par la sensualité, l’androgynéité qui planent sur « Low Life ».

low life - jav

 John  And The Volta – Bad Dreams

 

 John  And The Volta - Howling Waterfall

Release Party : Le 15 Avril au Krakatoa

A l’occasion d’une release party musicale et immersive, John & The Volta (Rouge Neon Records/ Alter K) fêtera la sortie de son premier album « Low Life » sous les lumières du Krakatoa.

La soirée commencera par l’électro langoureuse et ouatée de Nuit Océan dont le premier EP « Island » est sorti le 03/02/17 (Maison Ainsi/GUM). Nuit Ocean c’est le nouveau projet de Steve (ex- Dorian and the dawnriders). Une rencontre avec l’intimité noire et aquatique de cet artiste singulier, patchworker de talent.
Pour finir en beauté, College (Valerie Records) plongera le Krakatoa dans son univers 80′s et cinématographique. « A real hero », son feat avec Electric Youth pour la BO de Drive en 2011 est encore sur toutes les platines. Il est revenu fin 2016 avec ses « Old Tapes », véritable hommage aux films de John Carpenter, à la musique de Tangerine Dream et aux teen movies des années 80.

Pour l’occasion et grâce au talent de la scénographe Marine Cardin, le Krakatoa s’habillera des couleurs et de l’univers Rouge Neon Records, tout nouveau label bordelais qui a fait de John and the Volta sa première signature.

Event Facebook

Release Party à Paris le 3 Mai au Pop Up du Label

 

Le Pop Up du Label, 14 Rue Abel, 75012 Paris

Ouverture des portes à 20h

Préventes : http://bit.ly/2k9RBLz

Carte blanche à I Am Stramgram pour la musique de “Cities”

“Cities” est le film promotionnel de l’Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole

Afin de convertir l’effervescence artistique en élément d’attractivité , l’Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole a donné carte blanche à l’artiste bordelais I Am Stramgram et au studio de création graphique Hotu pour la réalisation de sa vidéo de promotion 2017. 

Le point de départ a été la création d’un morceau original, paroles et musique, « CITIES ». « Une chanson évoquant le fait de dériver en ces lieux, de redécouvrir la ville chaque jour, de s’imprégner de ce petit quelque chose dans l’air que l’on ressent même les yeux fermés» : telle fut l’idée de départ de Vincent Jouffroy d’I Am Stramgram. 

Le morceau est en libre téléchargement : ici

Plus d’infos sur le projet “CITIES”

 

 

DÄTCHA MANDALA : UK TOUR 2017

Dätcha Mandala annonce une tournée de 22 dates à travers le Royaume-Uni

Dätcha Mandala, le jeune combo Heavy Blues Psychédélique, jouera à travers le Royaume-Unis afin d’ouvrir la tournée du groupe Hayseed Dixie, rencontré au Festival Les Pieds Dans la Vase l’année dernière. 

Poster UK DM2017 A3 web

Dätcha Mandala

Hayseed Dixie

DÄTCHA MANDALA : SPRING TOUR 2017

SPRING TOUR 2017

Dätcha Mandala commence sa tournée de printemps avec un crochet de 3 dates en Allemagne

 

28 Mars : Le VIP, Saint Nazaire
29 Mars : Paul B, Massy
06 Avril : Roundhouse, Kaufbeuren (De)
07 Avril : Baracke 5, Ilemenau (De)
08 Avril : Kulturbahnhof, Lena (De)
13 Avril : Bbc, Caen

Plus d’infos sur : www.datchamandala.net/

Ariel Ariel en résidence au Chantier des Francos

Ariel Ariel, lauréat 2017 du Chantier des Francos est en résidence du 13 au 17 Mars

Entre chant en créole et titres pop moderne, Ariel Ariel synthétise avec élégance la rigueur d’une formation classique, la redécouverte de ses racines créoles et sa culture indie pop à travers des titres bigarrés et introspectifs. Il bénéficiera cette année d’un accompagnement par le Chantier des Francos. 

Le Chantier des Francos offre un accompagnement en début de carrière afin d’agir sur les leviers nécessaires à un perfectionnement tant artistique que professionnel. Ainsi, depuis 18 ans, le Chantier permet aux artistes de perfectionner leur prestation scénique, d’appréhender leur entrée dans la filière musicale et de favoriser leur insertion professionnelle.

La résidence du Chantier des Francos permet à l’artiste de questionner son projet tant sur le fond que sur la forme, au niveau de :

  • la direction scénique : disposition plateau, relation au public, interprétation de ses chansons, gestions des inter-morceaux, complicité musicale, création de tableaux, dynamique du set, aisance corporelle….
  • l’acquisition de techniques : technique vocale, technique d’interview, organisation des balances….
  • personnel : gestion de ses émotions, gestion de dynamique
  • l’appréhension du secteur professionnel : organisation du secteur, échanges avec des professionnels, incitation à l’information sur la filière,

 

Blackbird Hill en concert à la Boule Noire (Paris) le vendredi 24 Mars

Blackbird Hill fera l’ouverture de The Record Company à La Boule Noire (Paris) le vendredi 24 Mars

Originaire de L.A., le groupe The Record Company délivre un rock brut de décoffrage qui séduit par sa fraîcheur. Le trio rock a été décrit par le LA Weekly comme composant « une musique qu’on imagine tout à fait être jouée dans l’ambiance moite d’un cabaret perdu au fin fond du Mississipi ».

Blackbird Hill : 

Infos Pratiques :

Vendredi 24 Mars à 20:00 - 23:00

LA BOULE NOIRE

120 Boulevard Rochechouart, 75018 Paris

Billetterie 

Les Temps d’Accueil Périscolaire – Cycle 3 – 2017

Ce cycle hivernal fut bercé par les voix, les rythmes et les notes de Laure Fréjacques et Emmanuelle Perran qui sont intervenues dans les écoles Marcellin Berthelot et Burck de la Ville de Mérignac…

  • A l’école Marcellin Berthelot avec Laure Fréjacques et Ita Duclair : “Autour de Nino”

Laure Fréjacques est musicienne dans le groupe bordelais “Shaolin Temple Defenders” et fait partie des auteurs, compositeurs et interprète du spectacle musical jeune public produit par le Krakatoa Nino et les rêves volés. Invitée par le Pôle Action Culturelle pour participer aux Temps d’Accueil Périscolaire , elle a proposé aux élèves de découvrir l’univers de Nébula et de s’y plonger par la création d’une chanson. Les petits mérignacais ont pu s’initier à l’écriture, la composition et l’enregistrement d’une chanson.

Les élèves des TAP à la résidence de création de Nino et les rêves volés Pour entamer ce cycle musical, le groupe est venu au Krakatoa pour assister à la résidence de création de Nino et les rêves volés. Ils ont pu observer les répétitions du spectacle et échanger avec les artistes, Laure, Guillaume Martial et Benoît Crabos. Un beau moment de découverte, de partage, et de poésie.

Une fois revenu en classe, le groupe a choisi un élément du monde de Nino à travailler dans une chanson. Après débats et hésitations, c’est la chanson des Tuyaux qui a été créée pour son côté mystérieux et la palette de rêves à raconter qu’elle laissait.

L’immersion dans la ville de Nébula s’est prolongée avec l’artiste Ita Duclair, venue travailler avec le groupe sur l’univers visuel de Nino. Les enfants ont illustré l’intérieur des tuyaux avec leurs propres rêves. De beaux dessins sont nés de ce moment de création.

Enregistrement de la chanson des élèves des TAP

 

Pour la dernière séance des TAP, la classe s’est transformée en studio d’enregistrement où chacun est passé devant le micro. La séance s’est finie par l’improvisation des élèves pour créer une introduction à leur création musicale.

La jolie chanson des tuyaux laisse apparaître la folie des rêves assortis au paysage énigmatique de Nébula…

Bravo à tous pour ce joli travail d’équipe! Grâce à votre imagination, vos idées farfelues et vos mots rigolos, cette chanson est fantastique!! Continuez à écrire, à chanter, écoutez de la musique chaque jour, et surtout, n’arrêtez jamais de rêver!!! (Laure)

  • A l’école du Burck avec Emmanuelle Perran

Emmanuelle Perran au Burck

L’école du Burck s’est animée au rythme des percussions en ce début d’année. L’artiste Emmanuelle Perran a été invitée par le Pôle Action Culturelle pour faire découvrir à un groupe d’élèves différentes percussions du monde et les initier à leurs sons, à la connexion entre musique et mouvement

Les enfants ont pu se familiariser tour à tour au tambour, gongué, triangle,  tambourin, djembé… avant d’apprendre des chansons comme Kye Kye Kule” (se prononce Tché Tché Coulé). Au fil des séances, Emmanuelle leur a montré d’autres facettes de la maîtrise des percussions en les formant aux percussions corporelles où pieds, mains, genoux s’enchaînent pour créer une mélodie et des rythmes.

Durant ces Temps d’Accueil Périscolaires, le groupe a également découvert le rôle du “Chef d’orchestre“. A travers la maîtrise du mouvement, ils ont pu s’approprier la musique et faire varier les tonalités, les enchaînements… Emmanuelle Perran au BURCKUn apprentissage qui s’est poursuivi par une “marche rythmée” où le groupe suivait la cadence des pas du chef d’orchestre.

Entre rire et concentration, les enfants se sont laissés porter par les rythmes et ont développé leur musicalité.

Un moment de partage et d’écoute qui a permis aux petits mérignacais d’aborder une première approche d’une famille d’instruments bien grande et aux sonorités nuancées.

 

REVUE DU WEB #29 // INFO-RESSOURCES

Tous les mois, le Centre Info-Ressources du Krakatoa vous propose sa sélection d’articles.
Un concentré de news pour vous tenir au courant du secteur musical ainsi que de nombreux outils pour développer vos projets.

La Revue du Web #29 est à consulter en suivant ce lien ou en cliquant sur l’image ci-dessous.

 

RDW29