Th Da Freak ©Mathieu Faguier

TH DA FREAK

Projet solo du bordelais Thoineau Palis, TH da Freak allie indie rock et pop lo-fi. Obsédé par les grosses tronches des années 90 (Nirvana, Teenage Fanclub, Dinosaur Jr) et les compositeurs de pop avant-gardiste (R. Stevie Moore, Alex G, Sparklehorse, early Beck), TH da Freak s’inscrit dans cette lignée d’artistes à la pop bricolée mais aux mélodies toujours accrocheuses. Do-It-Yourself forever mais sur scène, il s’entoure de ses slackers de toujours (Sylvain, Rafael et Julien) pour envoyer un set rock noisy avec un gros sourire.

ACTUS

Le nouvel album, Freakenstein est sorti le 8 mars 2019 chez Howlin’ Banana Records et Bordeaux Rock!

CONCERTS

14/06 – Biches Festivals - Cisai-Saint-Aubin

29/06 – Saint Nazaire – Festival Blues and fishery

25/07 – Paleo Festival

03/08 – Festival Laryrock

23/08 : Festival Terra Incognita – Carelles

20/10 : Maroquinerie – Paris

VIDÉO

MUSIQUE

PRESSE

Les Inrocks

“Si vous aimez le rock débraillé, de Sonic Youth à Mac DeMarco, vous craquerez sans doute pour ce garçon aux cheveux verts. L’introduction de son nouveau clip, Thick Head, caractérise bien l’univers de ce jeune bordelais biberonné à la culture grunge des années 90. Pourtant Th Da Freak (“The Freak prononcé à la gansta”), se démarque de ses influences par un son bien à lui, en proposant une approche lo-fi qui louche de Mac deMarco à Sonic Youth. Il suffit d’enchainer ses clips – totalement DIY – pour se plonger dans cette bulle de coolitude et de nonchalance, dans lesquels il filme les recoins gris ou les aires d’autobus de son quartier avec sa bande de potes, les slackers de Flippin’ Freaks.”

Gonzai

« tapi dans un recoin de Bandcamp, TH da Freak a dégainé l’un des meilleurs albums
indie de l’année. »

Still in Rock

« Beaucoup se libelent “weird pop”, mais je crois que la palme de l’année 2017 revient
pour l’heure à cette formation qui, avec le son crunchy de Further et les variations de
Archers Of Loaf, vient de prouver à son petit monde qu’il faudra compter sur lui dans les
années à venir. »

La Grosse Radio

« Le premier album de Th Da Freak est donc une belle réussite indie, une cassette pour
freaks, par d’autres freaks. »