idayvueltaaltafr

FESTIVAL ALLER RETOUR : ELIASSE + KOLINGA + INDIOS Y BANQUEROS + MODELO

Genre / Origine : Festival Aller Retour

Achetez vos billets

Les associations Kiéki Musiques (Bordeaux, Fr) et Aragón Musical (Saragosse, Es) vous proposent un voyage musical aller-retour entre la France et l’Espagne en collaboration avec Krakatoa-Transrock (33) Ampli Billère et les ACP (64) :

ELIASSE (Blues Rock from Comoros / Bordeaux)

Artiste originaire des Comores, archipel de l’Océan Indien aux identités culturelles fortes et plurielles, Eliasse trace depuis une dizaine d’années son chemin dans cette Babel de la Sono mondiale. De son premier groupe folk à celui du chanteur Maalesh, de ses compagnonnages ou collaborations (comme percussionniste ou choriste) avec Baco, Mikidache, M’Toro Chamou, Nawal, jusqu’à son envol solo et un premier album « Marahaba » en 2008, il prépare en 2019 la sortie de son deuxième opus « Amani Way », à paraître sur le label Soulbeats Records.

Aux rythmes ternaires traditionnels comoriens (twaraba, mgodro, shigoma, sérebwalolo…), Eliasse marie rythmes binaires occidentaux (blues, funk, rock). Ses textes, mélange de dialectes autochtones qu’il épice de français, anglais, malgache ou swahili, mêlent métaphores poétiques et points de vue et font de ce natif de Moroni un chanteur assez unique qu’on dira engagé mais qu’il préfère qualifier de « conscient ». Un chanteur qui apporte un vent de fraîcheur et une indéniable novation du côté de l’Océan Indien mais qui témoigne aussi d’un fort attachement à une histoire musicale, celle des pionniers des années 70 lorsque les Iles de la lune revendiquaient leur émancipation.

KOLINGA (Afro-Folk-Groove / Bordeaux)

Après 4 ans d’existence, un album : Earthquake et près de 150 concerts en duo, le groupe Kolinga se sépare des loopers pour donner à sa musique une autre dimension en intégrant de nouveaux musiciens. Du français à l’anglais en passant par le lingala, langue du Congo cher à la chanteuse Rébecca M’Boungou, leurs chansons qui puisent dans les racines de la “Black Music”, n’en sont que plus intenses et généreuses. Avec elle, Arnaud Estor à la guitare, Jérôme Martineau-Ricotti à la batterie, Nico Martin à la basse, Jérémie Poirier-Quinot aux claviers, choeurs et flûte traversière et enfin Vianney Desplantes à l’euphonium et au flugabone, sont autant de personnalités musicales éloignées qui en vérité parlent le même langage, celui de la musique ressentie qui nous invite à un voyage singulier, mais aussi celui du groove, de la transe enivrante et des rythmes ancrés.

INDIOS Y BANQUEROS (Pop DIY / Espagne)

Indios y Banqueros est un groupe de bricolage pop alternatif à la voix soul. Ils composent des chansons qui échappent aux stéréotypes pop. Elles sont entremêlées de claviers, de guitares, de basses et de ukulélés habillés de synthétiseurs, produits à cheval entre les ordinateurs portables de leurs membres, ce qui ajoute à la voix de leur chanteur et aux paroles du message. En 2019, ils poursuivent leur trajectoire de performances live, cherchant à s’affirmer comme un groupe émergent sur la scène nationale à travers de nouvelles chansons, avec un grand désir de démontrer leur évolution en tant que musiciens et producteurs.

MODELO (Pop electro / Espagne)

Modelo est un projet né en 2019 des mains de deux musiciens aragonais établis à Brighton (Royaume-Uni), José Lapieza (Villanueva de Gallego, 1996) et Jorge Doherty (Saragosse, 1994).

Ensemble ils réinventent un son électro pop aérien et définitivement festif. Leur 1er titre Planes vient tout juste de sortir (octobre 2019). Ils sont actuellement à Brighton pour travailler sur leur premier album qui sera enregistré cet été aux Brighton Electric Studios (Royal Blood band recording studio).

 

Achetez vos billets

Infos pratiques:
Ouverture des portes: 19h30
Toute la soirée: food et dj set dans le hall

Tarifs :OHOUI2019

Prévente: 4€ (hors frais de location)